Désolé, mais la bière après le sport n’a aucun effet positif sur la récupération

Désolé, mais la bière après le sport n ‘a aucun effet positif sur la récupération

Une légende de plus qui va encore tomber aujourd’hui. Boire une bière après le sport n’améliore pas la récupération. C’est même plutôt le contraire! Explications.

Ah la fameuse troisième mi-temps… On n’a beau rien connaitre au rugby, on connait tous ce qu’on appelle la troisième mi-temps. Après le match, les rugbymen se rejoignent pour boire une bière avec leurs adversaires. Enfin une, on est gentil. La légende dit que c’est pour améliorer la récupération après un exercice physique intense. Sauf que quand on boit plus de 2l de bière, il ne faut pas avoir fait médecine pour savoir que cela ne va pas vous aider à vous sentir mieux le lendemain.

Cette légende de la bière récupératrice, n’est pas qu’une excuse trouvée par les rugbymen pour se torcher la tronche en équipe, on retrouve ce mythe dans beaucoup de sports. Ayant travaillé un temps dans le running, j’ai pu voir, dans les goûters d’après course, des bières. Aux côtés des fruits, bouteilles d’eau et céréales, il y avait donc la possibilité de boire une mousse. Aussi exigeant que peut l’être la course à pied, je peux vous assurer que les participants à un marathon ne se sont pas fait priés pour s’envoyer une ou deux bières. Pour justifier cela, on retrouve deux explications. La première, la plus évidente, est celle du plaisir. Quand on se prépare à un marathon, on doit suivre un régime strict pendant plusieurs mois. Maintenant que la course est terminée, les coureurs peuvent se faire un petit plaisir, en buvant une mousse. L’autre explication avancée, est le sujet de notre article. Cette bière après l’effort améliorerait la récupération.

Sauf que c’est le contraire

On ne connait pas l’origine de cette légende, mais quand on se penche sur le sujet, on se rend compte de l’absurdité de ce mythe. La bière, aussi savoureuse qu’elle peut être, est un alcool. Certes, elle ne dépasse que rarement les 15°, mais cela ne veut pas dire que les effets de l’alcool sont annulés pour autant. Boire une bière déshydrate donc votre corps et va retarder la récupération musculaire.

Vous l’avez compris, la bière après le sport est donc déconseillée. Si on inverse les rôles, c’est aussi une fausse idée. Aller faire un footing pour mieux récupérer après une cuite, n’améliore pas votre état. Outre la violence de l’acte, vous êtes nombreux à aller faire un footing pour éliminer tout l’alcool que vous avez ingurgité durant la nuit. Sauf qu’en fait, cela n’a aucun impact sur votre récupération. Si vous faites un footing, vous allez vous hydrater. C’est en çà qu’est née la légende. Boire de l’eau après une nuit d’ivresse est le meilleur moyen de se sentir mieux rapidement. Vous n’êtes donc pas obligé de vous torturer à chausser vos baskets, avec vos nausées, pour mieux vous sentir. Vous pouvez très bien rester sur votre canapé, en buvant de l’eau régulièrement.

Les idées reçues entre le sport et l’alcool sont nombreuses. N’hésitez pas à vérifier les dires avant de passer à l’action.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
Kevin Brun
Fais peter les commentaires !