Les producteurs de vins d’Alsace se convertissent à la production biologique

Changer le mode de production de ses vignobles vers une agriculture biologique : c’est la décision que Philippe Schaeffer a choisi depuis 2010.

Implanté à Epfig (la plus grande commune viticole d’Alsace), sur un domaine de 12 hectares, l’exploitation a une capacité de production de 80 000 bouteilles par an.

Le domaine est avant tout une histoire de famille, puisque depuis plusieurs générations la famille Schaeffer, cultive ses propres vignobles. C’est en 1750 que tout commença !

alsace

La production est organisée autour des 7 cépages alsaciens qui permettent de produire des

Parmi les vins proposés à la vente plusieurs ont déjà été primés lors de grands concours :

  • Le Klevener de Heiligenstein médaille de bronze Decanter 2010
  • PINOT GRIS Fronholz Vendanges Tardive médaille d’argent internationnal Wine challenge…

Afin de faire découvrir son savoir-faire, Philippe Schaeffer organise des journées portes ouvertes qui vous permettront de découvrir au travers d’une visite guidée l’exploitation. Au programme visite des vignobles, explications tout au long de la journée et dégustations.

Si vous n’avez pas la possibilité de vous rendre à Epfig, le vigneron se déplace très régulièrement partout en France lors de salons.

La production ayant toujours été organisée de façon à respecter au mieux la terre, c’est tout naturellement que le domaine se tourne depuis 2010 vers une conversion pour une agriculture biologique.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
Fais peter les commentaires !