Quelles sont les meilleures dégustations de vin à faire à Bordeaux ?

Bordeaux n’attire pas uniquement pour ses paysages, sa gastronomie, ses parcs et son histoire. Cette ville française séduit également pour ses vignobles. Durant votre séjour dans le sud-ouest, cette région mérite que vous y fassiez un détour avant d’apprécier tout cet inégalable savoir-faire des vignerons. Même si la ville bordelaise tout entière est réputée pour produire du bon vin, il existe spécifiquement quelques appellations du terroir qui sont réputées comme étant les meilleures. Les voici.

Les appellations du village de Saint-Émilion

Sur la rive droite de la Dordogne se trouve le terroir de Saint-Émilion. Ce village niché dans le Libournais est répertorié par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité. Si le terroir bénéficie d’un tel classement, c’est d’abord parce qu’il constitue la plus vieille cité viticole de France.

Quelles sont les meilleures dégustations de vin à faire à Bordeaux ?

De plus, comparé au Médoc, le village bat le record en termes de crus. Il en propose près de 300 avec une production de plus de 3 millions de bouteilles par an. Par-dessus tous ces attributs, les vins de Saint-Émilion sont connus de par le monde. Ils appartiennent à quatre appellations.

Il s’agit de vins uniquement rouges issus de plusieurs cépages dont les plus fréquemment utilisés sont le cabernet-sauvignon, le cabernet franc et le merlot. Grâce à cet assemblage, les vins de Saint-Émilion sont assez matures, bien colorés, généreux et très robustes.

Pour les déguster, le site Funbooker recommande de se rendre au sein du château Jean Faure ou dans le château de Candale.

Les vins du terroir de Pessac-Léognan

À Pessac-Léognan, un terroir situé au sud-est de la ville bordelaise sont produits deux types vins. Il s’agit des vins blancs et rouges. Dans les Graves, Pessac-Léognan constitue l’appellation la plus connue, car il réunit tous les crus classés de la région. Malgré cela, les vins de Pessac-Léognan diffèrent de ceux des Graves.

Pour en savoir plus, les vins blancs de ce terroir sont très bien équilibrés, possèdent une grande fraîcheur, de même qu’un goût onctueux et gras. Quant aux breuvages rouges, elles ont une saveur qui attestent que les fruits utilisés pour leur préparation sont réglisses et très mûrs.

Ces vins colorés se distinguent aussi par leur goût serré, équilibré et charnu. Pour apprécier ce mélange de notes, vous pouvez assister aux ateliers de dégustations couramment proposés dans la région. Quelques-uns sont d’ailleurs organisés dans le Château Luchey-Halde.

La dégustation des vins dans le Médoc

Dans le Médoc, des événements sont spécialement organisés pour déguster les vins du terroir. Il s’agit en réalité de moments portes ouvertes qui se tiennent sur deux jours. Elles ont malheureusement lieu au printemps.

Si vous ne pensez pas être capable d’attendre cette saison pour apprécier le savoir-faire des vignobles de la région, vous pouvez tout simplement vous rendre au Château Castera. Dans ce lieu, vous aurez le privilège d’expérimenter des vins au goût subtil, élégant et fin. Ce sont là les caractéristiques des vins produits avec des fruits cultivés sur des sols argilo-calcaires.

Lorsque la matière première provient des Graves, le breuvage est corsé et puissant. Celui-ci semble davantage meilleur lorsqu’il est ouvert plusieurs années après sa fabrication. Quel que soit le style de vin que vous aurez à déguster, retenez que dans le Médoc, les vins sont rouges.

Les vins de l’Entre-deux-Mers

Le vignoble de l’Entre-deux-Mers se situe entre la Garonne et la Dordogne. Il s’agit donc d’un vaste terroir. Cela se constate bien au niveau de la quantité de ses productions. En effet, il faut noter que les vignerons de cette région bordelaise proposent des vins rosés et rouges.

Ils semblent plus spécialisés dans la fabrication du vin blanc sec, car ce breuvage représente la plus grande part de la production. Par an, plus de 88 000 hl de ce type de vin sont produits. Ce breuvage en particulier est connu pour son côté fruité, vif, frais, sec et jeune. Tous ces attributs, le vin le doit à l’association de cépages qui permet de l’obtenir.

En réalité, le vin blanc de l’Entre-deux-Mers est issu de l’assemblage de la muscadelle, du sémillon et du sauvignon. Par ailleurs, en ce qui concerne la dégustation proprement dite du vin, il est possible de vivre cette expérience dans le Château du Prince Noir (de Camarsac) ou au sein du château de Seguin.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
Fais peter les commentaires !