Champagne de Vigneron, Collection Rosé 2018 : douze vignerons et coopératives sélectionnés

Les chiffres sont éloquents, depuis sa création en 2001 par le Syndicat général des vignerons de la Champagne, près de 5000 vignerons et coopératives de Champagne se sont regroupés sous la bannière collective “Champagne de Vigneron”.
En moins de 20 ans, ce label s’est forgé une identité singulière où l’artisanat se conjugue avec l’excellence : les exploitations sont familiales, le vigneron cultive lui-même ses vignes, vinifie sur son domaine ou au sein d’une société de vignerons, en créant des cuvées rares, uniques, dans le respect de l’environnement.

La Collection Rosé 2018 représente la qualité exceptionnelle d’un terroir inscrit depuis 2015 sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco, dans la catégorie Paysages culturels où Coteaux, Maisons et Caves de Champagne se répartissent sur quatre régions, la Montagne de Reims, la Vallée de la Marne, la Côte des Blancs et la Côte des Bar.

Qu’est ce qui différencie le Champagne Rosé d’un Champagne classique?

Sa belle couleur rosé évidemment, obtenue selon deux méthodes différentes :

La plus courante, dite d’assemblage, consiste à ajouter au vin blanc de base, du vin rouge de Champagne.

L’autre, dite de macération ou de saignée, consiste à faire macérer en cuve, des raisins de pinot noir ou de meunier, préalablement égrappés, avant le pressurage. Les grains libèrent ainsi dans le jus, leurs matières colorantes et aromatiques.

Et le résultat de la coloration s’étend sur une vaste palette allant du rose le plus pâle au rose le plus intense !

Petit rappel au sujet des cépages

Trois cépages sont majoritairement retenus pour l’élaboration du Champagne, sur les 7 autorisés depuis 1935 :

Le pinot noir représente 38,3% du vignoble, il domine sur la Montagne de Reims et sur la Côte des Bar. C’est un raisin noir à jus blanc qui apporte au vin des arômes de fruits rouges.

Le meunier représente 31,9% du vignoble, il s’étend principalement dans la Vallée de la Marne. Raisin noir à jus blanc comme le pinot noir, il apporte au vin, fruité et rondeur.

Le chardonnay représente quant à lui 29,5 % du vignoble, il est cultivé sur la Côte des blancs. Seul cépage aux raisins blancs, il apporte au vin des arômes d’agrumes, des notes florales, fines et délicates.

 

Douze vignerons et coopératives venus des quatre régions viticoles champenoises…

Réunis rue de Sévigné dans le Marais, leur production illuminait une triste journée du mois de mars 2018 en donnant leurs lettres de noblesse au Champagne Rosé. Un moment de pur plaisir où chacun des crus rehaussait la saveur, là d’une bouchée aux crevettes, ici d’un vieux Cantal, là d’un foie gras aux pamplemousses, ici d’un dessert aux fruits rouges.

Toutes différentes, toutes sublimes, la dégustation (en quantité très, très modérée !) des 12 cuvées fut un véritable enchantement de la vue, de l’odorat et du palais :

  • robes élégantes, couleur cerise, framboise, fraise, rose orangé, rose saumon ou grenadine
  • parfums généreux et capiteux de toute une variété de fruits rouges ou d’agrumes
  • bulles fines et puissantes, collerette vigoureuse, toujours.
  • fraîcheur, matière pulpeuse, acidité idéalement dosée, arômes sensuels et gourmands, finales boisées, mentholées même…

Démonstration fut ainsi faite que le Champagne Rosé peut colorer et exalter tout un repas, de l’entrée au dessert en passant par le fromage.

Classé par région de cépages, un aperçu de la belle Collection Rosé 2018 des douze vignerons et coopératives présents ce jour là :

Origine ” La Côte des Blancs”

Champagne Guy Larmandier (06.08.33.35.85 / Vertus): cuvée “Rosé Brut”, 80 % chardonnay, 20 % pinot noir, dosage 11g/l, servi avec des sushis aux crevettes

Champagne L’Esprit de Chapuy (03.26 57.51.30 / Oger) : cuvée “Rosé Brut”, 51% chardonnay,36 % pinot noir vinifié en blanc, 13 % vinifié en rouge, dosage 9g/l.

Champagne Michel Gonet (03,26,57,50,56 / Avize) : cuvée “Brut rosé”, rosé de saignée, 100%pinot noir, dosage 8g/l, servi avec du fromage

Origine ” La Vallée de la Marne”

Champagne Dom Caudron (06.71.52.74.47 / Passy-Grigny) : cuvée “Fascinante”, 90% meunier, 10 % chardonnay, dosage 9g/l, servi avec un pic olive-tomate-courgette-herbe.

Champagne Gabriel-Pagin Fils (03.26.52.31.03 / Avenay-Val-D’Or) : cuvée “Rosé “, 100 % pinot noir, dosage 11,8g/l.

Champagne Thevenet Delouvin (06,80,25,95,45 / Passy-Grigny) : cuvée “Carte Rosée Brut”, 80 % meunier, 10 % chardonnay, dosage 9,5g/l.

Origine “La Montagne de Reims”

Champagne Phal B. de Beaufort (06,22,19,62,96 / Bouzy) : cuvée “Harmonie”, Rosé millésimé 2012, 86 % chardonnay, 14 % coteaux champenois Bouzy rouge, dosage 10g/l.

Champagne CL de la Chapelle (03.26.49.26.76 / Villedommange) : cuvée “Nuance Rosé”, 55 % meunier, 30 % pinot noir, 15 % chardonnay, dosage 11g/l, servi avec du saumon au poivre.

Champagne Rafflin-Lepitre (03,26,03,46,23 / Chigny-Les-Roses) : cuvée “Brut Rosé”, 43 % meunier, 37 % pinot noir,  20 % chardonnay, dosage 8g/l, servi avec des fraises à la crème fouettée et feuilles de menthe.

Origine “La Côte des Bar”

Champagne Jean-Jacques Lamoureux (06,30,81,99,68 / Les Riceys) : cuvée “Brut Rosé”, 76 % pinot noir, 24% pinot blanc, dosage 10g/l.

Champagne Robert Barbichon (03,25,38,22,90/ Gye-Sur-Seine) : cuvée “Rosé de saignée”, 100 % pinot noir 2012, dosage 5g/l, servi avec du fromage.

Champagne Michel Furdyna (06,07,8,25,83 / Celles-Sur-Ource) : cuvée “Rose bonbon”, Rosé de macération Demi-sec, dosage 35g/l, servi avec une panna cotta aux fruits rouges.

Toutes ces Maisons de Champagne ne produisent évidemment pas que du Champagne Rosé, donc pour en savoir plus … taper tout simplement leur nom sur internet !

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Fais peter les commentaires !