Vin : Qu’est-ce que l’élevage ?

Comme vous le savez, faire du vin est un art requérant, en plus d’un certain talent, patience et minutie. L’élevage, qui se situe entre la fermentation et le conditionnement, est une phase déterminante qui va influer sur le goût et l’aspect du divin nectar. On dénombre deux grandes sortes d’élevage : en cuve ou en barrique, chacune ayant ses propres caractéristiques et influençant différemment le résultat final.

Vin : Qu’est-ce que l’élevage ?

Laisser le vin s’épanouir

L’élevage permet au vin de vieillir, de gagner en arômes, de trouver sa couleur. Durant cette période, le savoir-faire du vigneron prend tout son sens puisqu’il intervient régulièrement dans ce processus complexe afin de garantir l’épanouissement optimal de sa production. Ainsi, il veillera à la stabilisation tartrique, à l’ouillage (qui empêche l’oxydation) ou encore au bâtonnage (afin de garder les lies en suspension).

Pour un élevage court

Les cuves en béton, en inox, en acier ou en fibre de verre sont conseillés voir nécessaires pour l’élevage de vins jeunes. Elles sont aussi utilisées pour leur capacité à conserver le fruité du vin, sans y ajouter un arôme caractéristique tel que peut le faire le bois des barriques. Ce mode d’élevage a aussi l’avantage de présenter un coût raisonnable, que cela concerne le produit lui-même ou l’intervention du personnel.

L’influence du bois

Connu et reconnu, l’élevage en barrique laisse une empreinte plus forte avec ses arômes boisés. Il convient ainsi pour des vins de caractère, pour des durées d’élevage supérieures à un an. Son coût est aussi plus important de par le prix des barriques mais aussi car il nécessite une main d’œuvre qualifiée.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
Fais peter les commentaires !