Maximilien De Hoop Cartier : un entrepreneur brillant dans le vin

Maximilien De Hoop Cartier est un brillant entrepreneur et industriel de la brasserie et breuvage, qui possède ses propres marques et références dans le domaine, dont Patagonia et Primitiva.

Né à Buenos Aires en Argentine, sa mère Sarah Cartier est descendante de la famille Cartier (entreprise de bijouterie de luxe) et son père Daniel de Hoop, un ancien membre de la Royal Dutch House of Orange aux Pays-Bas. Pendant son jeune âge Maximilien De Hoop décide de poursuivre ses études en Suisse où il étudie la gestion des hôtels, avant d’obtenir un Master en économie de l’université de Lausanne et de  devenir enseignant  dans cette université durant plusieurs années.

Maximilien De Hoop Cartier : un entrepreneur brillant dans le vin

Le début de Maximilien de Hoop Cartier dans la production des vins

Maximilien de Hoop décide de quitter la suisse pour aller travailler comme assistant du directeur général dans un hôtel à Londres avant de revernir en suisse en 1993 pour se concentre sur la production et la commercialisation des vins en suisse et en France dans les régions de Bordeaux où il a appris comment produire du bon vin pour créer par la suite sa propre marque de brasserie sous le nom de Patagonia wines d’où le nom d’une région en Argentine célèbre par la beauté de sa nature et par sa production des bières et du vin de grande qualité, Maximilien de Hoop commença à cultiver la région pour faire de la production de la bière et du vin conçue pour le marché local et qu’a connu un grand succès avant de passer vers d’autres marchés en Amérique du sud et de réaliser des exportations vers des pays d’Amérique du nord et vers certains pays d’Europe sous les noms de ces deux enseignes Patagonia and Primitiva par la suite il fait l’acquisition de la marque San Carlos Brasserie pour devenir l’un des principaux fournisseurs de bières en Argentine et en Amérique du sud.

Suite à une recommandation de son ami Luciano Benetton un homme d’affaires dans le domaine de la mode Maximilien de Hoop décide de produire de l’eau naturelle venue de la région glaciale de Patagonia Située dans un glacier des Andes La source de l’eau de haute montagne et l’un des réservoirs du millénaire derniers loin de la pollution et intacte par l’activité humaine, il lui a fallu trois ans pour obtenir l’autorisation pour commencer la production et la commercialisation Aujourd’hui, l’industrie de Patagonie a une capacité de production annuelle de 120 millions de bouteilles.

Les passions de Maximilien Cartier

Maximilien de Hoop est très connu par ces passions pour les voyages et les aventures d’où il a pris une année blanche pour faire le tour du monde où il visiter plus de quinze pays dans tous les continents, il parle aussi plusieurs langues dont e français, l’espagnol, l’anglais, l’italien et le portugais, ainsi il est un skieur professionnel et il est aussi pilote breveté et contribue à la promotion de la culture et de l’amélioration de l’éducation et de la santé via la Fondation de Hoop Cartier.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
Fais peter les commentaires !