Cet été, Edelweiss va vous faire oublier le rosé pêche

Cet été, Edelweiss va vous faire oublier le rosé pêche

Ahhhh qu’est ce que j’aime l’été ! Le soleil, la chaleur, les barbecues et… les boissons rafraîchissantes.

Si chaque année, on a le droit à un cocktail tendance, comme le Spritz l’été dernier, il y aussi les grands classiques. Ce genre de boisson qui vous rappelle ces moments de détente,  après avoir passé toute la journée à cramer à la plage. Parmi ces classiques, il y en a un que j’apprécie particulièrement, le rosé pêche. Un peu comme une madeleine de Proust, un petit verre me transporte directement au bord de l’océan. Pourtant, rien de compliqué, un peu de sirop de pêche, un bon rosé bien frais et le tour est joué.

Mais cette année, le rosé pêche ne sera pas forcément une évidence à l’apéro. Bien souvent, mon cœur balance entre une bière bien fraîche et un rosé pêche. Maintenant, il existe un mix entre les deux, la Edelweiss aux arômes de pêches et de génépi.

Edelweiss veut continuer à surfer sur les bières aromatiques

Il y a maintenant un peu plus d’un an, nous avons vu débarquer une nouvelle marque de bière en France, Edelweiss. Derrière ce nom de fleur de montagne, se cache le groupe Heineken qui veut sa part du marché des bières blanches.

Pour se faire connaitre, ils ont voulu surfer sur la mode des bières aromatiques (lancée par la Kriek) en proposant deux déclinaisons de sa bière blanche : aux fruits des bois et aux zestes d’agrumes. Une bonne idée car la bière se féminise de plus en plus ces dernières années. Fini l’amertume du houblon, il existe maintenant des produits qui peuvent séduire une population plus large.

Edelweiss l’a bien compris et commercialise une troisième déclinaison de sa bière, aux arômes de pêche blanche et à la fleur de génépi.

Douce et fraiche

Cet été, Edelweiss va vous faire oublier le rosé pêche

Nous avons d’ailleurs pu déguster cette nouvelle version et on peut dire qu’elle est très bien équilibrée. Le principal défaut de ce type de boisson, en temps normal, c’est le dosage du sucre. On se retrouve facilement avec des mixtures plus proches du bonbon que de la boisson rafraîchissante. Ici, ce n’est pas le cas. Le sucre est très bien dosé. Nous avons la douceur de la pêche, tout en gardant les propriétés désaltérantes d’une bière bien fraîche.

Un autre défaut récurrent sur ce genre de produit est les arômes. Quand ils sont trop chimiques, cela dénature le produit. Surtout qu’ici on parle de bière et non pas de soda. Mais Edelweiss a bien respecté les saveurs. La pêche semble naturelle et la fleur de génépi, qui arrive dans un second temps, renforce les arômes floraux en bouche.

La Edelweiss saveur pêche est très agréable et on ne doute pas de son succès avec les beaux jours qui arrivent.

La bière gastronome

Cette année, Edelweiss joue également sur une autre grosse tendance, du monde de la mousse, pour faire connaitre ses produits, la « bière gastronome ». Derrière cette appellation, on fait référence à la mode d’accompagner des repas avec des bières artisanales. Il est maintenant assez fréquent qu’un sommelier, d’un grand restaurant, vous conseille une bière avec votre plat.

Pour aller dans ce sens là, Edelweiss a demandé une jeune chef (Amélie Darvas), de réaliser une recette qui révélerait les saveurs de la bière aromatisée à la pêche et à la fleur de génépi. Si vous voulez vous y essayer, voici la fameuse recette.

Asperges glacées à la fève de Tonka

 

recette edelweiss asperge

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
Kevin Brun
Fais peter les commentaires !