Comment devenir dégustateur pour un concours de vins ?

Si vous vous intéressez un tant soit peu au monde du vin mais que vous n’êtes pas un professionnel du secteur, vous vous êtes peut-être déjà demandé si vous pouviez participer à un de ces concours de dégustation qui récompense chaque année les meilleurs bouteilles et leur assure une plus grande visibilité en commerce grâce aux fameuses médailles d’or et d’argent. Sachez qu’en tant qu’amateur de bons crus, vous avez tout à fait votre place dans de nombreux concours qui ouvrent à la fois leurs portes aux dégustateurs professionnels et aux amoureux de bons crus !

Comment devenir dégustateur pour un concours de vin ?

Puis-je participer en tant qu’amateur ?

Bien que certains concours, tel que le Concours Amphore, soient réservés aux professionnels, d’autres, comme le Concours International des vins de Lyon, mêlent dégustateurs professionnels (vignerons, sommeliers, cavistes) et amateurs.

Toutefois, ces amateurs doivent être « éclairés », c’est-à-dire qu’ils doivent s’intéresser au monde du vin et avoir quelques bases afin que l’expérience soit intéressante et enrichissante pour tous. Que ce soit pour le dégustateur lui-même ou le concours et les futurs consommateurs qui lui font confiance pour récompenser les meilleurs vins.

Si certain décrient ce type de participation en avançant que le jugement des jurys amateurs puisse troubler les résultats, il est bon de prendre en compte que ces concours servent à aiguiller dans leurs choix les consommateurs « lambdas » qui ne dispose pas non plus du même palais qu’un dégustateur professionnel. Ainsi, la participation d’amateurs éclairés permet de ventiler les résultats et d’offrir un panel d’avis plus large pour noter à juste titre les crus présentés : l’avis est plus représentatif du goût des consommateurs et quoiqu’il en soit, un excellent vin n’en sortira jamais lésé.

Quelques règles à respecter

Pour que l’expérience se passe dans les meilleures conditions possibles, quelques règles de bon sens sont à respecter. Les dégustateurs sont priés de ne pas porter de parfum, de rouge à lèvre ou encore de ne pas boire de café au moins 1 heure avant le début pour ne pas altérer leur appréciation.

Aussi, un concours étant un évènement de grand ampleur, les horaires sont à respecter scrupuleusement, tout comme les règles de bonne conduite : éteindre son téléphone portable, ne pas déranger les jurys des autres tables, respecter l’anonymat des échantillons et la confidentialité des notes.

Amateur de bons vins, vous n’avez plus qu’à franchir le pas 😉

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
Fais peter les commentaires !