Découvrir le Second Vin

Pour la création des Grands Crus Classés de Bordeaux, les acheteurs sélectionnaient les meilleures cuvées.

Avec l’accroissement de la popularité des Grands Crus de Bordeaux, les vignes se sont agrandies (en taille et en notoriété) et la production de vin a alors augmenté. La viticulture nécessite d’arracher régulièrement les vignes les plus anciennes et de les remplacer par de plus jeunes. Ces dernières sont alors plantées au cœur du vignoble sur les meilleurs parcelles (ensoleillement, âge, etc…).

C’est de ce fait que le Second Vin est apparu. Voyons à quoi cela correspond exactement et comment en tirer parti.

Qu’est-ce que le second vin?

Le second vin est le vin qui provient de ces jeunes vignes. Récoltés, vinifié et embouteilles avec la même attention que le « grand cru », le second vin est moins prestigieux mais a gagné sa popularité et ses lettres de noblesses.

Les châteaux les plus prestigieux produisent du second vin depuis plus d’un siècle (1904 d’après le guide Parker). C’est le cas du château Margaux par exemple. C’est depuis les années 90 que la plupart des grands châteaux ont produit leur propre second vin: Pomerol, Saint-Emilion, Paulliac, Péssac, Listrac – Médoc… Bien plus qu’un « surplus », le second vin est devenu un type de vin à part entière.

Découvrir le Second Vin

Au contraire les vins dits de « surplus » sont vendus en gros et ne sont pas nommés second vin ou troisième vin. Ainsi la qualité n’est pas négligée et si l’exigence n’est pas la même que pour un grand cru, un second vin d’un grand château n’a pas la droit à l’erreur non plus.

Un second vin doit donc correspondre aux caractéristiques propres de son premier vin. C’est pourquoi on doit pouvoir reconnaître l’origine d’un second vin.

Distinguer et acheter un second vin

Comment reconnaître un second vin? En réalité c’est assez simple, le second vin ne porte pas la mention de « château ». Cependant son nom évoque le plus souvent le premier vin. Par exemple: « Les Carruades De Lafite », « Le Petit Mouton » ou encore « Le Carillon de L’Angelus ».

Vous l’aurez compris, les seconds vins présent certains avantages et sont notamment moins chers que les premiers vins. Ainsi de grands noms du vin de bordeaux deviennent accessibles avec Le Petit Mouton quiest le second vin du célèbre Château Mouton-Rothschild par exemple.

N’hésitez pas à les découvrir, certains seconds vins sont d’une qualité telle qu’ils sont sélectionnés et même meilleurs que certains premiers vins de millésimes moins prisés.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
Fais peter les commentaires !